29 août 2009

je vous baise et j'exulte

"Personne n'atteint d'emblée à la frivolité. C'est un privilège et un art; c'est la recherche du superficiel chez ceux qui s'étant avisés de l'impossibilité de toute certitude, en ont conçu le dégoût; c'est la fuite loin des abîmes, qui, étant naturellement sans fond, ne peuvent mener nulle part" Cioran

J'ai longtemps hésité entre :

-partir vivre en ermite dans la montagne pour fuir cette "société- que -je- trouve ridicule"

-et prendre mon pied dans "cette- société -que -je -trouve- ridicule". Je pense que vous aurez compris ce pour quoi j'ai tranché .

J'ai 18ans bordel . Je ferais mon meaculpa plus tard ( oui, je me suis acheté " les fondements de la métaphysiques des moeurs" de Kant pour me remettre dans le droit chemin)

aujourd'hui :

j'ai croisé un mec qui chantait comme un Dieu . Je lui ai dit . Wahou

Je suis allée chercher des chaussures qui devait être prêtes pour aujourd'hui . Elles ne l'étaient pas . J'ai gueulé. Je les ai eues dix minutes plus tard. Wahou.

J'ai dépensé 300euros par chèques en 2h alors que je suis à découvert . J'arrette de me sentir coupable, je pomperai sur mon livret jeune, merde . résultat : j'ai plein de bouquin que j'aime, des dvds, je suis bien :) wahooou!


Posté par sensitive-box à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur je vous baise et j'exulte

Nouveau commentaire